Catégories

Commentaires récents

Brouillon auto

Au programme aujourd’hui, un peu d’histoire.

Avant de devenir un duo de réalisateurs plus ou moins prometteurs selon les avis exprimés, Pascal et moi même oeuvrions sous la bannière d’un collectif appelé 4-16 Prod. Exprimer la signification de cet acronyme barbare n’est pas si difficile, il s’agissait de l’abréviation stylisée et stylée de « 4 Saisons Productions », notre premier étendard toutefois plus digne d’une enseigne de vendeur de pizzas que d’un collectif  de cinéastes. J’imagine qu’il sera intéressant, un jour prochain, de revenir sur la genèse de ce groupe… Bref.

Notre petit groupe conversait alors sur un forum. Pour rappel, de nos jours les forums font presque figure de dinosaure au temps des réseaux sociaux et de Facebook, mais à l’époque c’était notre vitrine, le seul moyen de converser avec nous pour les quelques hurluberlus intéressés par notre travail, l’autre moyen étant une adresse email qui donnait rarement lieu à une réponse de notre part.

Le forum était donc en quelque sorte notre fenêtre sur le monde. Oh, on n’y croisait pas foule, si ce n’est quelques cinéastes en herbe et autres fans auto déclarés, avec qui nous échangions quelques considérations bravaches et autres morceaux d’autosatisfaction béates. Toutefois, les années passant, les projets se faisant plus sérieux, plus mystérieux, il devenait difficile de communiquer sur certaines choses. Notre parole se tarissait, les projets se faisait plus rares, les internautes et les messages aussi. L’arrivée de Facebook et la facilité qu’offrait ce réservoir de contact finissait d’achever notre petit forum pourtant ouvert depuis le début des années 2000.

Je ne l’avais pas effacé pour autant, nostalgique des messages outranciers et des formules à l’emporte pièce d’un autre temps. Alors aujourd’hui, d’un commun accord avec Pascal, nous remettons en ligne ce petit morceau de nous même ainsi que l’intégralité de ses messages. Cela risque fort de ne pas intéresser grand monde, mais il n’y a pas à dire, un forum c’est quand même autre chose pour communiquer que Facebook. Tout est rapidement accessible, plus lisible, et la communication ne se résume pas à cliquer sur un bouton « j’aime ».

Vous verrez donc apparaître en haut de notre modeste site un petit onglet « forum ». La chose n’ayant pas vocation à demeurer un musée, à vous de nous rejoindre ou non, vous ne pourrez pas dire que vous n’étiez pas prévenus.

A très bientôt

Julien

3 comments to Il était une fois le forum…

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>